Vente de tissu au mètre
Direct Fabricant

TISSU LIN

tissu lin

Notre tissu lin a acquis ses lettres de noblesse sous les pharaons qui ont développé la mode. Votre couture en tissu lin est l'assurance de la réussite de vos vêtements prêt à porter. Le tissu lin, doux sur la peau augmente les sensations, antistress

Tissus habillement

Filtrer par

Matière(s)

Appellation des tissus

Couleur dominante

Utilisations conseillées par notre couturière


Le tissu lin : matière noble

Ce prestige est attribué au tissu lin depuis les pharaons d’Égypte qui furent les premiers connus à utiliser des tissus en lin pour commencer à se couvrir le corps créant de ce fait la naissance des vêtements d'habillement en tissu lin. Au cours des siècles l'évolution du comportement des égyptiens fait apparaître le phénomène de mode. D'un pagne en tissu lin rustique enroulé autour de la taille on est arrivé à des robes en toile de lin et des tuniques en tissu lin lavé, des plissés ou des pans droits traitant la toile de lin en fonction des envies du moment, le tissu lin est aujourd'hui apprécié dans la mode par toutes les générations qui recherchent le goût de l’authentique et du naturel grâce à votre couture.

Le tissu lin utilisé par le prêt à porter de luxe

Élégant tant au féminin qu'au masculin, le tissu lin présenté par Tissage de Cardailhac en tissu au metre sur son site vente de tissus est à votre disposition dans une grande diversité de tissus lin. De couleurs chaleureuses et joviales aux textures multiples pour la confection de vêtements d'habillement très variés, suivant l'humeur du moment. La possibilité grâce au tissu lin de créer des vêtements tantôt chics et classiques et tantôt décontractés et mode en tissu lin lavé pour différentes utilisations. De la veste simple type tunique à la veste courte sans col jusqu'à la veste de costume, des gilets des blousons des sahariennes, des trenchs d'été, vous trouverez tout le tissu lin correspondant aux exigences de votre couture.

Certains couturiers en recherche d'exotisme interprètent avec le tissu lin des sarouels, bermudas, paréos, tuniques ou chemises bariolées pour l'été.

Travaillé par la haute couture dans la ligne  sportwear d'été et de croisière dans l'esprit de mode décontractée, le tissu lin illustre le luxe et la noblesse.

 L'achat de toile de lin est délicat, notre site met à disposition des informations qui permettent de sélectionner le meilleur tissu lin de façon à  réaliser une couture irréprochable. Ne manquez pas de contacter vente de tissus pour tout complément d'informations sur le tissu lin dont vous auriez besoin. Lire dans le Tout savoir Le tissu lin  http://www.ventedetissus.com/fr/page/le-tissu-lin.php

Le tissu lin : ses qualités

Quelque soit le vêtement que vous avez choisi de porter en tissu lin, sachez qu'il est constitué de la fibre naturelle cellulosique la plus solide équivalent à un « polymère naturel », donc qui dure plus longtemps. Plus on lave le tissu lin plus il devient souple et brillant. Il ne se déforme pas il ne peluche pas.

Dans le tissu lin, au cœur de chaque fibre du lin se trouve une cavité que l'on appelle le « limen » qui lui confère une fonction de thermorégulation beaucoup plus élevée que le coton.

Le tissu lin a une grande capacité d'absorption d'humidité qui permet de retenir dans le tissu lin une masse d'eau égale à la masse sèche des fibres de lin, qui provoque au contact direct avec la peau la sensation de fraîcheur idéale dans les grosses chaleurs de l'été.

Le tissu lin aime l'eau. Après plusieurs lavages à ébullition répétés, le tissu lin blanc est doux, souple, brillant, agréable à porter à même la peau.

A chaque fois que vous portez ce vêtement, vous bénéficiez du pouvoir qui provoque un confort antistress,  hypoallergénique, antibactérien.

Le tissu lin permet l'évaporation et absorbe la transpiration par temps chaud en été, équilibre la température et dispense une douce chaleur en hiver sur la peau. On peut conclure que le tissu lin est un compagnon idéal pour toutes les saisons.

Le tissu lin, écologique et développement durable

Le lin textile depuis sa culture ne nécessite ni irrigation ni folliant, il pousse naturellement au gré du temps cultivé de la Normandie à la Flandre.

Les conditions climatiques de ces régions, cumulées aux propriétés spécifiques des sols sont particulièrement propices à la bonne culture du lin, qui n'a pas besoin d'être irriguée et requiert très peu d'intrants pour pousser à environ 1 m du sol.

Sa plante stocke une quantité très importante d'oxyde de carbone, ce qui dépollue l'air ambiant des rejets de véhicules ou autres fumées toxiques.

On arrache le lin environ 100 jours, après l'emblavement, on le couche sur le pré, suivi du rouissage procédé enzymatique naturel conduisant au ramollissement de la tige et la séparation des fibres longues propices à l'utilisation textile. Toutes ces opérations sont réalisées avec l'aide de la nature, donc écologique. Dans le lin tout est exploité, le lin ne produit aucun déchet. En fin de vie, les tissus lin peuvent être recycler après utilisation.

Le tissu lin est donc écologique et tout à fait dans le cadre du développement durable.

Comme l'écrivent certains journaux scientifiques, le lin, nouvel or vert de la France, 1er producteur au monde du plus beau lin textile.

Le tissu lin : son histoire

C'est en Égypte que l'on trouve une trace précise du tissu lin. La conséquence de la douceur du climat Nilotique a dû provoquer les premiers prémices de la conception du vêtement.

Au VIème siècle avant Jésus Christ, les égyptiens sont parés de pagnes, c'est un remarquable progrès vestimentaire par rapport à la feuille de vigne portée depuis Adam et Eve.

En effet la culture de la fibre de lin a commencé sur les rives du Nil 6000 ans avant Jésus Christ. On notera que durant toute la période pharaonique l'emploi exclusif du tissu lin pour la conception du pagne était traditionnellement en blanc.

Chaque époque, chaque civilisation connaît des modifications vestimentaires qui représentent l'évolution de la mentalité et donc sont mode.

Au fur et à mesure des siècles, on voit le goût évoluer, et d'un vêtement de nécessité, on arrive à un raffinement qui se transforme à un véritable ornement représentatif, la mode est née !

On retrouve le tissu lin en Gaulle bien avant l'invasion Romaine. A l'occasion de grandes cérémonies par exemple lors de la cueillette du gui, les druides sont vêtus d'un tissu lin. On le retrouve à la Rome Antique avec la toge ou la tunique en tissu lin. Les romains sont aussi les premiers à utiliser le tissu lin dans des applications domestiques d'office et de toilette.

L'emploi de tissu en lin se généralise vraiment à partir du XIème siècle, particulièrement lorsque les usagers découvrent que l'emploi de tissu lin faisait disparaître un grande nombre de maladies cutanées, la lèpre en particulier.

Au XIIIème siècle le tissu lin prend un essor important dans les villes d'Arras, de Cambrai et de Reims. La tradition accorde à un certain Baptiste du village de Courtaing près de Cambrai, les premières toiles fines de tissu lin fabriquées en 1275, à qui on donne le nom de tissu batiste.