Vente de tissu au mètre
Direct Fabricant

TISSU COTON - TISSU AU METRE

nos cotons

Le coton utilisé par le site vente de tissus est un coton doux long et fin, pour réaliser la toile de coton ou le voile de coton, vendu en tissu au metre pour permettre la couture de chemisier femme et chemisette suivant la mode du prêt à porter.

Tissus habillement

Filtrer par

Matière(s)

Appellation des tissus

Couleur dominante

Utilisations conseillées par notre couturière


Coton : son histoire

Les archéologues ont trouvé dans des grottes au Mexique des fragments de coton qu'on a pu dater d'environ 7000 ans.

C'est une fibre qui enveloppe les graines du cotonnier qui forme le cocon contrairement à ce qu'on peut penser ce n'est pas une fleur mais un fruit. Le grec Hérodote mentionne le coton indien « là-bas il y a des arbres qui poussent à l'état sauvage dont le fruit est une laine plus belle et plus douce que celle du mouton, les indiens en font un vêtement » c'est le coton doux et soyeux.

A la fin du XV ème siècle, la culture du coton s'est répandue dans les régions plus chaudes Amérique, Afrique et Eurasie. La révolution industrielle britannique grâce aux inventions qui ont permis une productivité centuplée à cette époque-là, a produit artisanalement en Inde les toiles appelées indiennes qui étaient importées à l'état brut pour être ensuite imprimées en Suisse et en France.

La première machine à filer mécanique créée en 1764 par James Hargreaves, appelée « spinning jenny » quelques années plus tard Richard Arkwright inventa la machine à peigner et à filer, qui déjà permettent de fabriquer des tissus pas cher.

La synthèse des deux techniques a été réalisée en 1778 par Samuel Crompton, le procès devient simple, industriel et file du coton pas cher.

Il permet de filer selon la longueur du coton des fils extra fins qui serviront à faire des voiles de coton, en tissus pas cher qui vont très rapidement envahir toute l'Europe. Aujourd'hui c'est la fibre naturelle la plus utilisée dans le prêt à porter, pour coudre des chemisiers femmes, des chemisettes avec des voiles de coton.

Il faut noter quand même qu'il a un défaut important, pour le cultiver industriellement, il nécessite un arrosage important particulièrement dans les pays chauds où on cultive le coton, et surtout l'utilisation d'une forte consommation de pesticides qui pollue l'environnement.